Les prémices des Métamorphes

 

Le projet Les Métamorphes est né des suites d’une mission d’appui artistique autour des rêves, conduite par Sophie Loock à l’IME de Samer avec le soutien de la DRAC et de l’ARS des Hauts de France.

Durant six semaines consécutives, elle a notamment développé une sur-marionnette polymorphe et aquatique, Zélie Bulle en collaboration avec les enfants et l’équipe de l’IME.

La saison suivante, dans le cadre d’une résidence d’implantation territoriale sur la région de Caudry orchestrée par les Nouveaux Ballets du Nord Pas-de-Calais, elle collabore avec Marion Louis au sein de deux écoles élémentaires.

Elles décident ensemble de faire évoluer le projet et de donner naissance aux Métamorphes en s’appuyant sur les recherches et les observations in situ menées avec le personnage de Zélie Bulle.

A l’occasion d’une première résidence de recherche, elles s’associent avec Pierre Thibaut. Ensemble ils développent un projet polymorphe et pluridisciplinaire qui leur permet de s’adresser au plus grand nombre.

Deux créatures, à l’état embryonnaire, prennent forme, couleur et ampleur au fil des jours; le projet et ses perspectives se déploient.